Vraie cave voûtée à l'ancienne ou fausse cave isolée au fond du garage, l'un comme l'autre s'aménagent de différentes manières pour garder et préserver vin ou conserves.

Une cave est située en sous-sol quand bien même elle ne serait pas voûtée et en terre battue, comme dans les maisons anciennes. Si un espace cave est réservé, aujourd'hui, dans les constructions récentes, il est rarement en sous-sol et n'a de "cave" que le nom.

Cependant, tout un chacun, peut devenir "caviste émérite" avec les nouveaux appareils de conservation du vin et quelques astuces.

Une vraie cave à l'ancienne
Si vous êtes l'heureux possesseur d'une vraie cave à l'ancienne et que celle-ci a longtemps été négligée, commencez par ausculter les murs, le plafond et le sol pour déterminer, le cas échéant, des traces d'humidité. Si les murs suitent, si le sol en terre battue ou en dalles de brique se trouve comme "ruisselant d'eau", vous ne pourrez résoudre le problème par vous-même. Il vous faudra faire appel à des professionnels, car il n'existe pas de solutions miracles. Les causes d'humidité dépendent de la région, de la localisation de la maison ou de la présence d'un puits à proximité du terrain.

En revanche, si le lieu est sain et peu humide, les bouteilles vieilliront bien, en toute tranquilité.

Construire une cave
En l'absence de cave, il reste possible d'en faire installer une, en préfabriqué. De gros travaux sont à prévoir pour implanter, dans le sous-sol d'une maison, ce genre de modèle. Après le déblaiement de l'excavation, le professionnel rend étanches les parois par la pose d'un film plastique, avant d'insérer la cave elle-même. L'aménagement intérieur par des casiers et l'entrée de la cave sont réalisés à la fin.

Pour résumer, et s’assurer contre tout risque d’abus de langage, on utilisera le vocable « sous-sol » pour parler d’une pièce aménageable sinon habitable, située sous le niveau de la chaussée même si, comme nous l’avons vu précédemment, ce terme peut recouvrir toute construction située sous le rez-de-chaussée. Le vide sanitaire décrira un local technique, de faible hauteur et, par essence même, non aménageable. La cave, enfin, partie noble de notre soubassement, devra impérativement, pour mériter cette appellation, présenter une hauteur suffisante à la circulation d’une personne et, le cas échéant, une température quasi constante nécessaire à la conservation de denrées.

Faire appel à votre courtier de La Maison Des Travaux de Douai vous permet de gagner en sérénité pour vos travaux grâce à une sélection de professionnels qualifiés (décorateurs d’intérieur, architectes, artisans, …), dont la santé financière a été vérifiée.

Ces professionnels se sont également engagés sur la Charte Qualité de La Maison des Travaux.